Des MOOCs de qualité, produits pour et avec la collaboration des universités africaines

Réalisations 2013-2019

Production et diffusion de MOOCs collaboratifs

L’idée de produire des MOOCs collaboratifs repose sur une volonté d’encourager la création de contenus numériques pour l’Afrique développés de manière collaborative entre plusieurs partenaires académiques du Nord et du Sud répondant aux besoins spécifiques des institutions et pouvant être immédiatement utiles dans le cadre des cursus universitaires.

Chiffres clés

13

MOOCs produits dont 4 traduits

14

institutions membres du RESCIF engagées

29

institutions partenaires

74

intervenants contributeurs

+80k

apprenants inscrits

Provenance des apprenants

Leçons apprises

Produire des MOOCs collaboratifs c’est …

répondre à des besoins en formations en lien avec le contexte local pour le plus grand nombre

permettre
aux institutions partenaires d’introduire le numérique éducatif dans les cursus

renforcer les compétences des enseignants partenaires associés

adopter de nouvelles pédagogies actualisées

améliorer la qualité des cours en général

Contribution à la production de MOOCs EPFL d’intérêt pour l’Afrique

Le programme a soutenu financièrement la production de 47 MOOCs qui présentent de l’intérêt pour les partenaires africains dont 42 ont déjà été mis en ligne.

Chiffres clés

42

MOOCs produits dont 4 traduits

57

intervenants contributeurs

+750k

apprenants inscrits

+180k

africains inscrits

9'200

certificats délivrés

Provenance des apprenants africains

Leçons apprises

La contribution à la production de MOOCs EPFL d’intérêt pour l’Afrique a permis de …

mettre à disposition des institutions partenaires une offre de cours francophones et de qualité

permettre aux institutions partenaires d’introduire des cursus actualisés

renforcer les connaissances des enseignants et apprenants

adopter de nouvelles formes d’apprentissage

Notre objectif

Soutenir le renforcement et la modernisation des cursus d’études de l’ingénieur chez nos partenaires du Sud en développant et en mutualisant des contenus numériques pertinents tout en favorisant l’intégration de la pensée computationnelle dans les programmes de formation.

Un modèle de collaboration

En accord avec les priorités politiques nationales, les intérêts de nos partenaires académiques et les besoins identifiés pour le développement de l’économie locale en Afrique, nous sélectionnons les thématiques STEM (Science, Technology, Engineering, and Mathematics) sur lesquelles focaliser nos efforts.

Nous identifions et partageons les contenus éducationnels numériques existants, d’intérêt direct pour l’Afrique et les pays émergents, qui peuvent être immédiatement introduits dans les cursus universitaires. En même temps, nous encourageons et appuyons la création et la production de contenus numériques additionnels et complémentaires. Une partie des contenus est développée de manière collaborative à travers des partenariats entre institutions du Nord et du Sud, mobilisant ainsi les forces et le savoir-faire des uns et des autres.

Nous soutenons des initiatives et actions visant à la mutualisation des ressources produites, indispensable à l’accélération des processus de modernisation des cursus d’ingénieurs.

Finalement, nous encourageons le développement de référentiels de qualité pour la production de contenus éducatifs numériques et leur utilisation dans l’enseignement présentiel.

Le MOOC collaboratif

Témoignage d'enseignants de l'ENSP de Yaoundé

Des professeurs parlent de leur expérience autour du MOOC de thermodynamique enregistré à l'EPFL

Intégration de la pensée computationnelle

Pour penser le futur et aller plus loin, nous aspirons à travailler avec nos partenaires académiques pour introduire la pensée computationnelle dans les cursus de formation des ingénieurs.

En effet, jusqu’à ce jour, de nombreuses actions de conception et de production étaient assistées par ordinateur. Toutefois, ces actions sont de plus en plus effectuées directement par des ordinateurs. Les étudiants de demain devront donc être capables de penser et approcher les problèmes de manière différente (ou computationnelle !). Il faudra qu’ils puissent conceptualiser et formuler les problèmes et leurs solutions pour que leur résolution puisse être effectuée par un programme informatique. Pour ce faire, des MOOCs d’algorithmique devront être produits et des travaux dirigés visant à mettre en pratique la pensée computationnelle à la résolution des problèmes, développés et intégrés dans les cursus.

Système d'Information Géographique

Une coproduction Helvético-Ivoiro-Sénégalaise sur une discipline fondamentale pour l’étude, l’analyse, la planification et la réalisation de nombreuses activités. Ces MOOCs, avec une forte teinte africaine, ont rencontré un grand succès au niveau mondial, spécialement en Afrique où ils correspondent clairement à un besoin.

Système d'Information Géographique 1 Système d'Information Géographique 2

Thermodynamique

Un MOOC regroupant 11 intervenants de 5 institutions différentes et proposant, en plus de la théorie, de nombreuses applications pratiques et expériences filmées. Permettant ainsi de suppléer au manque de laboratoires chez certains partenaires.

Thermodynamique : applications

En savoir plus

Découvrez nos autres axes stratégiques

Axe n°2

Centres technopédagogiques pour la production et intégration de ressources numériques

Axe n°3

Des nouveaux programmes de formation continue ouvertes et accessibles à tou-te-s